jp-chaines.jpgJehan Pistolet, qui revient demain en librairies sous la forme d’une intégrale, est la première série créée par René Goscinny et Albert Uderzo qui ait fait l’objet d’une publication dans les années 50 dans la presse belge.

La chance des deux auteurs, alors âgés d’à peine 25 ans, avec cette série, c’est que la plus grande liberté artistique leur était donnée, à une époque où les commandes, le plus souvent alimentaires, étaient en général cadrées, et visaient à reproduire les canons de l’époque. Et c’est ainsi que les sous-Tintin  pullulaient dans la presse jeunesse !

Rien de cela avec Jehan Pistolet ! Laissant libre cours à leur imaginaire débridé, Goscinny et Uderzo expérimentent leur humour aux influences américaines, basé sur des jeux de langage et une inventivité et un dynamisme graphiques rares.

Inventant leur style inimitable « sur le tas », le duo propose, avec Jehan Pistolet, un véritable laboratoire des gags qui constitueront bientôt la potion magique des futures séries Oumpah-Pah et Astérix. Deux pages de Jehan Pistolet – L’Intégrale à découvrir ici reviennent en détails sur quelques exemples de cette parenté humoristique. René Goscinny et Albert Uderzo, alors jeunes auteurs accumulant les travaux de toutes sortes pour joindre les deux bouts, ne se doutent pas que l’avenir de la BD se dessine là, dans les pages des aventures d’un jeune corsaire du Roy !