Le plus grand chanteur de l’an 50 avant Jésus-Christ ne pouvait que rendre hommage à l’immense Michael Jackson, n’est-il pas ?

Astérix et ses amis le savent mieux que quiconque : il est des jours bien tristes pour les mélomanes. Ceux, évidemment, où Assurancetourix, incontrôlable, se lance dans des refrains endiablés avec sa voix… inimitable (encore heureux !) Mais aussi ceux où l’un des plus grands artistes de la variété internationale, tel Michael Jackson, nous quitte. Dans les deux cas, c’est un peu la défaite de la musique pour tous les passionnés d’accords de quartes et de quintes, et de vocalises virtuoses…

Heureusement, reste l’authentique potion magique d’Astérix : l’humour ! Et pour les Irréductibles, il est évident que le plus bel hommage qu’on puisse rendre aux artistes de talent trop tôt disparus est de continuer de penser à eux avec un sourire.

Aussi, pour saluer le talent inouï de Michael Jackson, un petit hommage en images déniché dans un recoin du Village virtuel par un de nos druides les plus facétieux...

Qualis artifex pereo, ajouterait Triple Patte. Salut l’artiste ! C’est maintenant Toutatis et Bélénos qui auront la chance d’admirer tes « marches lunaires »…