Encyclopédie

jeudi 21 octobre 2010

Des Normands à faire peur !

Encyclopédie

Par Odin, les Normands sont partout ! A bord de leur imposant drakkar, ils approchent des côtes armoricaines, à la recherche de crânes de vaincus pour servir le calva. Effrayant, non ? Pas pour les Gaulois en tout cas ! « Ils ont tous des noms rigolos » dit l'un, « tous des noms qui se terminent en " Af !" » s'amuse un autre.

La preuve avec nos nouvelles fiches consacrées à Batdaf, Dactilograf, Sténograf et Grossebaf dans l'Encyclopédie Astérix !

mercredi 15 septembre 2010

Astérix Encyclopédie

Encyclopédie


Si Idéfix tient la vedette dans de nombreuses vignettes et prend une part active à l’action, d’autres animaux jouent un rôle de premier plan dans les Aventures d’Astérix. Le coq du Village a même le droit à une histoire portant son nom! Mais de quel nom s’agit-il ? Et cette Romaine, comment s’appelle t-elle ? Cliquez sur les images pour découvrir les réponses !

lundi 17 mai 2010

Sciencinfus, légionnaire privé de Chipolata.

Encyclopédie

Nouveau dans la légion, Sciencinfus est plein d’espoir. Seul de sa garnison à se porter volontaire pour servir en Corse, il semble prêt, fort d’une ambition démesurée, à s’attaquer seul à tous les clans locaux.

Vite remarqué, il se voit promu chef de patrouille par le prêteur Suelburnus et lance ses troupes à la recherche d’Ocatarinetabellatchitchix.

C’est dans le village de ce dernier qu’il connaît la peur de sa vie. Carferrix, qui « n’aime pas qu’on parle à [sa] soeur » Chipolata, lui lance des regards électriques avant de sortir son couteau en hurlant… Terrifié, Sciencinfus prend le maquis. Depuis, on est toujours sans nouvelles de lui…

Découvrez toutes les fiches personnages dans l'Encyclopédie

jeudi 25 mars 2010

Fercorus - centurion pris au mot

Encyclopédie

Pour Fercorus, centurion du camp de Babaorum dans Astérix en Hispanie, parlementer avec les Gaulois est une épreuve.

Mais quand Pépé, le jeune otage ibère confié par César, est libéré par Astérix et Obélix, il n’a plus le choix et doit récupérer son précieux prisonnier.

Diplomate, il sait qu’avec les Gaulois il ne faut pas « un mot de trop » et opte pour une visite sur la pointe des pieds à l’heure de la sieste.

Peine perdue : le « mot de trop » est finalement prononcé par Claudius Nonpossumus. « A l’attaque ! » hurle en effet celui-ci, déclenchant malgré lui une charge donnant aux Gaulois le dernier mot…

Découvrez toutes les fiches personnages dans l'Encyclopédie

mercredi 24 mars 2010

Quand Petilarus y perd son latin

Encyclopédie

Depuis sa malheureuse rencontre avec nos Irréductibles Gaulois dans Le Tour de Gaule d’Astérix, on était sans nouvelles du chef de patrouille Petilarus. Lassé de faire la circulation, il s’est depuis reconverti dans des tâches plus administratives – mais moins dangereuses pour lui – telles que le contrôle du flux de nouveautés sur le site officiel d’Astérix, un travail qui lui permet en plus d’accroître son érudition.

Aujourd’hui, il est on ne peut plus ravi car il a découvert une explication de la citation latine « Felix qui potuit rerum cognoscere causas » (Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses). Et comme vous le découvrirez à la lecture de cette nouvelle fiche, il s’est parfaitement reconnu dans cette citation, lui qui comme bon nombre de légionnaires romains continue de chercher à comprendre les « causes secrètes » à l’origine des coups d’éclat de nos héros préférés !

Découvrez d’autres citations latines avec Astérix

- page 1 de 11