Hommage

vendredi 14 août 2015

René Goscinny Forever

Hommage

« Je suis né le 14 août 1926 à Paris et me suis mis à grandir aussitôt après. Le lendemain, c'était le 15 août et nous ne sommes pas sortis ». Tels sont les mots du génial René Goscinny, évoquant une date dont nous célébrons aujourd’hui avec émotion le 89 anniversaire.

Si le scénariste nous a quittés, bien trop tôt, le 5 novembre 1977, il reste dans le cœur des lecteurs de ses œuvres, plus populaires que jamais à travers le monde.

Uderzo_Goscinny.jpgCo-créateur, avec Albert Uderzo, d’Astérix, Oumpah-Pah, Jehan Pistolet, Luc Junior, Benjamin et Benjamine… (pour ne citer que les principaux !), il reste à jamais lié à son ami de toujours, qui ajoute : «  Puisque le comble pour un dessinateur, c’est de tracer un portrait en l’écrivant, je me résumerai ainsi : René Goscinny, c’est simple, c’est mon pote à moi, c’est tout. »

vendredi 27 septembre 2013

René Goscinny honoré à Varsovie

Hommage

goscinny.jpgRené Goscinny, dont le père était originaire de Varsovie, n’aurait pu rêver plus bel hommage. Une statue en bronze à son effigie a été inaugurée mercredi 25 septembre dans la cour du Lycée français de Varsovie, qui porte le nom du scénariste d’Astérix depuis 1992.

René Goscinny, c’est aussi Le Petit Nicolas avec Sempé, de nombreux scénarios de Lucky Luke pour Morris, les Dingodossiers avec Gotlib, Iznogoud avec Tabary, Oumpah-Pah et Jehan Pistolet avec Albert Uderzo… Ses créations continuent aujourd’hui d’offrir de grands moments de bonheur à des millions de lecteurs à travers le monde, et certains de ses dialogues les plus fameux sont passés dans le langage courant. Cet hommage est une jolie manière pour la Pologne de boucler la boucle en accueillant ainsi celui dont le nom «  Goscinny » signifie  « hospitalier », « accueillant » en polonais.

lundi 25 avril 2011

Joyeux anniversaire Albert !

Hommage

Aujourd'hui est un jour de fête au Village : tous les Irréductibles Gaulois sont réunis pour célébrer le 84ème anniversaire d'Albert Uderzo. Pourtant, non content de nous gâter depuis des décennies en créant des albums qui font notre admiration, c'est encore lui qui nous gratifie d'un cadeau d'anniversaire !

Nous, ou plus exactement le Salon Européen de la Bande Dessinée de Nîmes, qui fête lui son 10ème anniversaire les 21 et 22 mai prochain.


Albert Uderzo, parrain de la première édition il y a 10 ans, a en effet dévoilé l'affiche de cette année, mettant en vedette Astérix, et surtout Obélix en souffleur de bougies carburant à la potion magique !
Albert, lui, s'est montré d'autant plus ravi de participer à l'événement qu'Oumpah-Pah, autre héros créé en collaboration avec René Goscinny, aura les honneurs d'une exposition face aux arènes de Nîmes. Un événement dont nous ne manquerons pas de vous parler plus en détails dans ces colonnes très prochainement !

jeudi 9 juillet 2009

Défaite de la musique !

Hommage

Le plus grand chanteur de l’an 50 avant Jésus-Christ ne pouvait que rendre hommage à l’immense Michael Jackson, n’est-il pas ?

Astérix et ses amis le savent mieux que quiconque : il est des jours bien tristes pour les mélomanes. Ceux, évidemment, où Assurancetourix, incontrôlable, se lance dans des refrains endiablés avec sa voix… inimitable (encore heureux !) Mais aussi ceux où l’un des plus grands artistes de la variété internationale, tel Michael Jackson, nous quitte. Dans les deux cas, c’est un peu la défaite de la musique pour tous les passionnés d’accords de quartes et de quintes, et de vocalises virtuoses…

Heureusement, reste l’authentique potion magique d’Astérix : l’humour ! Et pour les Irréductibles, il est évident que le plus bel hommage qu’on puisse rendre aux artistes de talent trop tôt disparus est de continuer de penser à eux avec un sourire.

Aussi, pour saluer le talent inouï de Michael Jackson, un petit hommage en images déniché dans un recoin du Village virtuel par un de nos druides les plus facétieux...

Qualis artifex pereo, ajouterait Triple Patte. Salut l’artiste ! C’est maintenant Toutatis et Bélénos qui auront la chance d’admirer tes « marches lunaires »…

lundi 19 janvier 2009

Un grand producteur s'éteint

Hommage

Produire une adaptation en film " live " des aventures d'Astérix le Gaulois était un pari fou ! Claude Lelouch et Louis de Funès en avaient rêvé, Claude Berri l'a fait. Et de quelle manière ! Gérard Depardieu en Obélix, Christian Clavier en Astérix, les plus talentueux décorateurs et spécialistes en effets spéciaux au générique…

La potion magique était bien au rendez-vous, et le succès, mérité, a suivi : Astérix et Obélix contre César et Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre ont totalisé à eux deux plus de 46 millions de spectateurs dans le monde entier ! Jules César ne s'en est toujours pas remis…


Au Village, la tristesse était donc de mise, lundi 12 janvier, lorsque fut annoncée le décès de celui qu'on présentait comme le " dernier nabab " de la production cinématographique française. Albert Uderzo l'exprimait ainsi sur RTL : " C'est triste. On s'est compris très vite, et j'ai compris que cet homme était un homme de parole d'abord. Nous avons perpétué notre relation avec un deuxième film, toujours dans une parfaite entente, sans accroc, sans anicroche. C'était un garçon qui connaissait vraiment son métier. ".


Albert Uderzo a également une pensée particulière pour Thomas Langmann, le fils de Claude Berri, producteur du film Astérix aux Jeux Olympiques. Une famille décidément talentueuse à laquelle les Irréductibles Gaulois témoignent aujourd'hui avec émotion leur respectueuse sympathie.

- page 1 de 2